Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Accueil / Formation esthétique / Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Publié le : 16 novembre 20213 mins de lecture

Les prothésistes d’ongles, souvent des femmes, sont des professionnelles spécialisées dans la beauté des ongles. Ce marché est en développement dans le monde entier. De plus en plus de personnes se préoccupent de leur apparence, se rendant compte que leurs mains peuvent être un atout précieux pour la communication et la séduction. Il est très facile d’entrer dans ce monde fascinant, mais il est bon de connaître les aspects de ce métier en quelques étapes.

Connaître le métier de prothétique d’ongles

Une prothésiste d’ongles est chargée d’orner les mains et les pieds d’un client en utilisant une variété de techniques incluant l’extension, le modelage, le remplissage et la réparation. Elle interroge chaque cliente sur ses allergies, habitudes et traitement en tenant compte de la forme de la main, des caractéristiques des ongles… Le prothésiste choisira la meilleure façon pour la cliente de renforcer ses ongles avec le produit, ou ils peuvent aussi être décorés à des fins esthétiques… Elle doit aussi faire attention à ne pas abîmer ses ongles naturels et pratiquer une bonne hygiène pour esquiver les infections. Elle doit constamment changer les limes, désinfecter les outils et nettoyer l’établi. Le prothésiste peut également effectuer d’autres tâches telles que la réception, la collecte et la prise de rendez-vous avec les clients. Une bonne éducation est importante, car l’acquisition dans ce travail dépend de la qualité des produits usés et de la dextérité du styliste.

À consulter aussi : Top 3 des métiers totalement indépendants

Choix d’études ou de formation en soins des ongles

Les manucures peuvent accéder à cette profession sur la base de leur propre expérience ou après l’école. Aussi, selon la loi, seuls les diplômés du CAP Esthétique peuvent pratiquer la manucure, mais un diplôme n’est pas requis pour poser des faux ongles. Étant donné que la plupart des spécialistes des prothèses d’ongles des académies sont polyvalents et savent comment se maquiller, se coiffer et se coiffer, il est conseillé de compléter ce certificat, que vous pouvez acquérir après avoir obtenu votre diplôme universitaire. 

À consulter aussi : CAP esthétique : à quel métier peut-on prétendre ?

Culture des qualifications pour devenir prothétique d’ongle

Pour devenir prothétique d’ongle, la connaissance de diverses technologies et produits est requise. Les compétences artisanales sont indispensables, car les multiples étapes d’application sont délicates. L’application du vernis doit être irréprochable et la conception et la décoration des ongles exigent un grand soin. Un rendu professionnel et impeccable demande une certaine sévérité dans les détails et la finition. Les prothèses d’ongles doivent également prendre en charge les allergies et les traitements de leurs clients. 

Plan du site